Promise PrEP

Equipe de recherche

PROMISE est une collaboration entre l’Université d’Anvers (Département de Sociologie, Centre pour la Démographie, Famille et Santé) et l’Institut de Médecine Tropicale (Groupe de Santé Sexuelle et Reproductive)

IMT

Marie Laga (MD, MSc Epidemiology et PhD) s’implique depuis la début des années 80 dans la recherche de VIH et autres mst dans les domaines de transmission sexuelle, des programmes de prévention pour des groupes vulnérables (comme des travailleuses de sexe, des jeunes et des HSH et la cohésion avec la santé sexuelle et reproductive.

Marie Laga est une experte renommée dans la prévention VIH et une avocate pour l’intensification mondial de la prévention en VIH.

 

Marie est le promoteur de PROMISE. 

Bea Vuylsteke est épidémiologiste (PhD) avec une formation médicale.

Bea travaille à des méthodes de prévention VIH, dont la PrEP, auprès des populations avec un risque élevé de VIH (des travailleuses de sexe, des hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes) en Europe et dans des pays à faible revenu, notamment en Afrique occidentale.

 

Bea est la coordinatrice scientifique de PROMISE.

Christiana Nöstlinger est psychologue clinicien et de la santé (PhD) et scientifique du comportement.

Ses domaines d’expertises comprennent le comportement de santé sexuelle et des composants contextuelles, ainsi que le développement systématique des interventions en ce qui concerne la promotion de santé pour des populations impliquées comme des jeunes, HSH (hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes) et personnes issues d’immigration.

 

Christiana est la superviseuse du PT2.

Thijs Reyniers est sociologue avec un PhD en sciences de la santé. Dans sa fonction de chercheur postdoctoral FWO Thijs est surtout actif dans les domaine de prévention VIH et de la santé sexuelle. 

Sa recherche se focalise surtout sur la mise en œuvre de la PrEP en Belgique et en Afrique occidentale, notamment sur les perspectives des utilisateurs et des prestataires de santé, des influences culturelles et sociales et les méthodes mixtes.

 

Thijs est le superviseur des PT3 et 4.

Jef Vanhamel a obtenu son diplôme de médecin à l’Université catholique de Louvain et a obtenu également le diplôme en santé tropicale et soins de santé internationales à l’IMT.

Jef travaille comme chercheur junior pour PROMISE, notamment dans le paquet de travail 4 ‘options de soins en PrEP’. Il s’y intéresse principalement à l’optimalisation de la place de la PrEP dans le système des soins de santé belge.

 

Jef travaille comme chercheur junior pour le PT4.

Anke Rotsaert a une formation en sciences pharmaceutiques et a obtenu récemment le diplôme de master en santé publique à l’IMT.

Anke a travaillé pour Médecins sans Frontières dans des pays à faible et à moyen revenu. Actuellement elle est active dans le domaine de la prévention VIH, avec un focus spécifique sur la prophylaxie pré-exposition (PrEP).

 

Anke travaille comme chercheuse junior pour le PT3.

Ella Van Landeghem est sociologue et a également obtenu un Master en promotion de la santé. Sa recherche se focalise surtout sur la santé des groupes de migrants vulnérables.

Actuellement Ella travaille comme chercheuse junior à l’IMT, plus précisément dans le domaine de démarrage et d’utilisation de la PrEP auprès des personnes issues de l’immigration en Belgique.

 

Ella travaille comme chercheuse junior pour le PT2.

Thibaut Vanbaelen est médecin généraliste de formation et a ensuite obtenu un certificat ‘Médecine tropicale et soins de santé internationaux’ à l’IMT. Il a travaillé dans la clinique des MST et la clinique de voyage du CHU Saint-Pierre à Bruxelles.

Thibaut travaille maintenant comme chercheur junior et se concentre sur la prophylaxie de pré-exposition (PrEP) et les maladies sexuellement transmissibles.

 

Thibaut travaille comme chercheur junior pour le PT3.

Heleen Van Mieghem est médecin généraliste et diplômée en ‘Soins de santé internationaux et médecine tropicale’ à l’IMT, puis à l’Institut néerlandais de formation IGT. Pendant des années, elle a travaillé comme médecin dans plusieurs hôpitaux en Afrique. De retour en Belgique, elle a commencé à travailler pour Violett, une organisation à but non lucratif qui fournit une assistance médicale aux travailleurs du sexe.

 

En tant que chercheuse junior chez PROMISE, Heleen se concentrera sur la PrEP pour le groupe cible spécifique des travailleurs du sexe.

Greet Segers a une formation en arts et philosophie et en sciences sociales (MA Etudes africaines, MA conflit & développement, MA relations internationales & diplomatie) et a travaillé pendant 3 ans pour un ong médicale en Belgique.

Greet est la responsable de la gestion de projet quotidienne de PROMISE et du contact et de la collaboration avec nos partenaires de valorisation.

 

Greet est la gestionnaire de projet et de valorisation de PROMISE.

UA

Edwin Wouters est sociologue médical (PhD) et professeur à l’Université d’Anvers. Edwin se focalise tant au niveau national qu’inter-national sur les aspects sociaux de santé.

Ses intérêts de recherches spécifiques sont le VIH, la tuberculose, les maladies chroniques et la santé mentale et sexuelle.

 

Edwin est co-promoteur de Promise et est en charge du PT1.

Caroline Masquillier (PhD) travaille comme chercheuse postdoctorale FWO à l’Université d’Anvers.

Sa recherche se focalise sur les aspects sociaux de l’épidémie VIH en Afrique du Sud, les enfants avec un handicap en Uganda et la PrEP parmi les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes (HSH) en Belgique.

 

Caroline travaille somme chercheuse du PT1 et se focalise principalement sur le volet qualitatif.

Veerle Buffel (PhD) est sociologue de santé et travaille comme chercheuse postdoctorale à l’Université d’Anvers.

Au niveau méthodologique Veerle a surtout de l’expertise dans les méthodes de recherche quantitative. Au niveau théorique elle s’intéresse à la santé sexuelle et mentale, l’utilisation des soins et des médicaments, le médicalisation, l’économie de santé et les soins primaires.

 

Veerle est également chercheuse du PT1 et s’occupe de la partie quantitative.

Estrelle Thunnissen est sociologue culturelle (doctorant à l’Université d’Anvers) avec un focus de recherche sur la culture sexuelle et le genre.

Ses intérêts de recherches actuels sont la culture flamande de la vie nocture des hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes et la recherche de la signification autour du sexe et de la prévention. Pour PROMISE Estrelle analyse l’impact de la PrEP sur le sexe des HSH.

 

Estrelle est la chercheuse junior du PT1 et elle se focalise sur le volet qualitatif ainsi que sur le volet quantitatif.